Actualités

Éviter les risques de feux de cheminée

 

En Creuse, plus de 40% des incendies sont provoqués par des feux de cheminée.

Chaque année en hiver, on assiste à une recrudescence des incendies domestiques. En Creuse, plus de 40% des incendies sont provoqués par des feux de cheminée.

L’incendie est généralement dû à des négligences : absence de ramonage des conduits, défauts d’isolation, non-respect des écarts de feu, mauvaises évacuations...

Les consignes à respecter sont les suivantes :

- bien isoler la cheminée sur toute la hauteur avec des matériaux conformes

- tuber la cheminée (fortement conseillé en cas de rénovation d’une ancienne cheminée et obligatoire en cas de construction neuve)

- entretenir sa cheminée : un ramonage doit être réalisé au moins une fois par an pour les appareils individuels et deux fois par an pour les appareils collectifs

- pour les foyers ouverts ne pas faire de feu le soir

- ne pas faire sécher de linge à proximité de la cheminée

- ne pas jeter dans le feu de cheminée des matériaux inflammables

- brûler du bois sec et éviter cagette bois, journaux et tout ce qui peut faire des flammes hautes surtout en période de vent fort

- ne jamais laisser un feu de cheminée sans surveillance

- installer des D.A.A.F. (Détecteurs avertisseurs autonomes de fumée). Cette installation est obligatoire depuis le 8 mars 2015.

Que faire en cas d’incendie ?

Tout feu de cheminée se caractérise par une odeur spécifique, un ronflement anormal dans le conduit, la chute de débris de suie, une fumée abondante, des étincelles voire des flammes au débouché supérieur du conduit.

Conduite à tenir en cas de départ de feu :

- faire sortir toutes les personnes se trouvant dans l’habitation

- appeler immédiatement les sapeurs-pompiers (18 ou 112)

- préparer l’arrivée des secours en allant au-devant d’eux pour les guider