Vigipirate

 
Vigipirate

Vigipirate au niveau « alerte attentat »,

Communiqué de presse

Le Premier ministre a décidé d'activer la cellule interministérielle de crise et a confié la conduite des opérations au ministre de l'Intérieur. L'ensemble des services de l'État se sont mobilisés immédiatement après l’attentat perpétré à Paris. Bernard Cazeneuve a adressé des instructions aux préfets afin que soient prises toutes les dispositions nécessaires à la protection de nos concitoyens sur tout le territoire national.

L'ensemble des services de police et de gendarmerie sont ainsi  mobilisés afin de mettre en œuvre les mesures prévues par le plan Vigipirate, dont le niveau a été relevé en Ile de France, avec le passage au stade "alerte attentat". Ainsi, la surveillance des gares, des sites touristiques, des lieux de cultes ainsi  que des sièges des organes de presse a d’ores et déjà été renforcée. En complément, des CRS et gendarmes mobiles, ainsi que des militaires, sont en cours de déploiement aux côtés des effectifs locaux. Une cellule d’information du public a été activée par la Préfecture de Police de Paris (0800 40 60 05).

Un numéro destiné à recueillir témoignages et renseignements va par ailleurs être mis en place sous peu par la police judiciaire.

Le ministre de de l'intérieur appelle l'ensemble de nos concitoyens à la vigilance, au sang-froid et à la solidarité.

Appel à témoins: un numéro vert a été activé : 08 05 02 17 17

Risques et menaces majeurs

Le risque et les menaces majeurs sont la possibilité d’un événement d’origine naturelle ou humaine, dont les effets peuvent mettre en jeu un grand nombre de personnes, occasionner des dommages importants et mettre en péril le fonctionnement de la société. En savoir plus.