Transport bois rond

 
 

La filière bois reste pour notre département un atout économique important.

La filière bois reste pour notre département un atout économique important. Aussi, pour optimiser et développer l'exploitation des boisements, tout en préservant les voiries empruntées par les exploitants forestiers, le dispositif Transbois a été mis en place en Creuse.

D'une manière générale, le transport de marchandise est encadré par le code de la route. Celui-ci définit ainsi le poids total roulant maximum autorisé pour chaque ensemble à 40 ou 44 tonnes en fonction de critères techniques propres à chaque type de camion.

Cependant, le transport de bois rond bénéficie, en l'absence d'alternatives économiquement viables et sous certaines conditions, notamment liées à l'accord préalable des gestionnaires de voiries et au nombre d'essieux dont disposent les camions, d'une dérogation autorisant les ensembles roulants transportant du bois rond à atteindre potentiellement 48 tonnes pour les semi-remorques comptabilisant 5 essieux et 57 tonnes pour ceux disposant de 6 essieux.

Le site internet Transbois permet donc d'instruire les demandes de dérogation permettant de faire rouler de tels ensembles.

Ainsi, depuis le mois de juillet 2013, le portail informatique hébergeant le site dédié a été activé et l'expérimentation a pu commencer.

Un premier bilan de mise en œuvre a été dressé en fin d'année dernière. Ce document, en quatre pages, annexé au présent article revient sur ces 5 premiers mois d'utilisation et précise quelques chiffres clés pour l'opération d'ensemble menée dans le département.

Ainsi, après 5 mois d'utilisation, ce ne sont pas moins de 95 km de routes nationales, 560 km de routes départementales et 40 km de voiries communales et 1,5 km de routes intercommunales qui autorisent à titre temporaire ou permanent le passage de ce genre de camions. L'ensemble du dispositif a permis l'exploitation de plus de 50 000 m3 de bois.

Afin de permettre aux collectivités d'utiliser dans les meilleures conditions la plate-forme en ligne Transbois, une politique de formation orientée vers les gestionnaires de voirie (communes, Conseil Général) a été menée. Ainsi, la Direction Départementale des Territoires a d'ores et déjà assuré près d'une cinquantaine de réunions de formation.

Depuis décembre 2013, ce sont encore plus de 30 000 m3 de bois qui se sont ajoutés et environ 30 km de voiries communales et 300 km de routes départementales qui ont été intégrées au réseau dérogatoire temporaire.